Manger mieux Le Baromètre DUX 2023 présente sept tendances en matière de manger mieux 

Les Grands Prix DUX ne cessent d’augmenter en notoriété auprès des acteurs issus du milieu agroalimentaire et des consommateurs canadiens. Pour la 11e édition, c’est plus de 400 leaders qui se sont rassemblés au Gala DUX pour célébrer les entreprises et organisations qui continuent d’innover pour améliorer l’offre sur le marché et guider les Canadiens à manger mieux, pour leur santé et celle de la planète. Tant attendu chaque année, voici le Baromètre DUX présentant 7 grandes tendances découlant des Grands Prix DUX 2023.

Au mois de janvier, 8 panels de jury d’experts se sont réunis pour évaluer la centaine de candidatures reçues et déterminer les finalistes et gagnants de cette 11e édition. Plusieurs constats sont ressortis de leurs évaluations. 

« Nous avons eu droit encore cette année à un éventail impressionnant de produits de qualité. Ça me fait vraiment plaisir de voir qu’il est possible de produire des innovations favorables à la santé et au mieux-être dans toutes les catégories de produits, du déjeuner au dessert et tout ce qui vient entre les deux ! Les entreprises qui se sont démarquées ont réussi à soigner avec brio de multiples aspects de leurs produits. J’ai remarqué entre autres que le développement durable est une considération grandissante pour les entreprises, ce qui est une excellente nouvelle » témoigne Isabelle Marquis, nutritionniste, stratège senior en alimentation et présidente du jury Produits – Valeurs ajoutées. 

À la suite des délibérations, Anne-Marie Leclair, vice-présidente stratégie et innovation chez Lg2 et présidente du jury Initiatives en communication a émis 3 constats intéressants : 

  • « Au niveau des livres, on voit qu’on va au-delà de l’assiette et que le « manger mieux » s’insère dans un mode de vie et un état d’esprit ; bref dans un univers et un contexte dans lequel on mange.  
  • Au niveau alimentaire, on voit que peu importe la catégorie au sein du volet communications, les fruits et légumes prennent de plus en plus de place et on utilise une panoplie de sujets pour en parler.  
  • Au niveau des communications, l’aspect local est bel et bien installé, on voit même apparaître la notion du « sourcing », c’est-à-dire de la provenance des aliments locaux (d’où, qui, comment, etc.) 

Ces trois observations mériteraient d’être davantage exploitées, car elles sont alignées à l’évolution des valeurs humaines et elles permettent de combler des besoins émotifs essentiels, voire fondamentaux. » 

L’innovation, au cœur de l’amélioration de l’offre alimentaire 

Cette année, nous constatons l’évolution et l’ingéniosité des entreprises pour répondre aux besoins des consommateurs, pour leur santé bien sûr, mais également pour celle de la planète. Ce n’est pas moins de soixante finalistes qui se sont démarqués toutes catégories confondues. Une analyse approfondie a été menée sur ces derniers pour créer un palmarès des tendances alimentaires. Certaines déjà connues gagnent en influence et d’autres se frayent un chemin pour le futur.  

Le clean label pour les listes d’ingrédients 

Une liste d’ingrédient courte et compréhensible est une tendance qui se maintient. Les produits analysés offrent, pour la plupart, une liste d’ingrédients simple et épurée qui contient peu ou pas d’additifs et/ou d’agent de conservation. Nous remarquons également que les entreprises tendent vers l’utilisation d’ingrédients plus naturels, pour répondre aux besoins des consommateurs de plus en plus soucieux de manger mieux, cherchant des produits alimentaires « clean label ». Plus conscients des effets négatifs que peuvent avoir certains ingrédients artificiels ou controversés sur la santé, l’utilisation par les entreprises d’ingrédients simples et facilement reconnaissables peut aider à améliorer la perception des consommateurs vis-à-vis des produits alimentaires.  

Économiser du temps grâce à des produits pratiques  

Les produits qui offrent un côté pratique pour économiser du temps sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs en raison de leur commodité et leur facilité d’utilisation. C’est tout un défi quand nous y pensons, que le produit doive offrir une belle valeur nutritive, une liste d’ingrédients épurée et un emballage pratique et simple d’utilisation. Plus de la moitié des produits analysés offrent un aspect pratique par leur emballage facile à transporter comme le Shot gingembre et curcuma de Jus Dose et les collations Granolove sur le pouce de Prana Biovegan. D’autres valorisent l’économie de temps avec des prêts-à-manger tels que la gamme de viandes marinées et emballées sous-vide de Ricardo et le Tofu façon « Smoked meat » de TofuTofu. Tous ces produits peuvent être utiles pour les consommateurs qui n’ont pas beaucoup de temps pour préparer des repas ou pour ceux qui recherchent des options rapides et faciles pour les voyages ou les déplacements. 

Les alternatives véganes gagnent du terrain

Au cours des dernières années, les alternatives véganes ne cessent de gagner du terrain sur les tablettes. Plusieurs entreprises se sont démarquées avec des produits intéressants au niveau de la valeur nutritive, mais aussi pour ajouter à l’offre des produits véganes déjà existants sur le marché. Du tofu qui imite le smoked meat, des bâtonnets à base de houmous, des fauxmages, yogourts et crème glacée molle à base d’avoine, tous ces produits sont la preuve que les entreprises sont prêtes à s’adapter aux demandes des consommateurs consciencieux de l’environnement. Grâce à ces nouveautés saines et végétales, les consommateurs ont désormais plus d’options alimentaires sans compromettre leur alimentation ni leur style de vie.  

Explorer de nouvelles sources de protéines 

Souhaitant trouver des alternatives à la viande ayant moins d’impacts sur l’environnement, les entreprises usent de leur créativité pour intégrer de nouvelles sources de protéines dans leurs produits. Plusieurs se sont tournées vers des sources alternatives de protéines telles que les légumineuses. Par exemple, Maison Riviera utilise la protéine de pois pour sa gamme de fromage végétalien et la protéine de fèves de gourganes pour son Délice végétale à l’avoine, Séva a ajouté de la protéine de pois à sa crème glacée molle végane et Three Farmers Food à enrober des pois chiches de chocolat noir pour des collations plus nutritives. Nous pouvons constater que les entreprises veulent répondre à la demande croissante des consommateurs qui cherchent, de plus en plus, à réduire leur consommation de viande pour des raisons éthiques, environnementales et de santé. 

Manger mieux en gaspillant moins grâce à l’économie circulaire  

Les produits alimentaires issus de l’économie circulaire sont une tendance en constante évolution. Les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur empreinte écologique et cherchent des options plus durables et respectueuses de l’environnement. Cette année, plusieurs produits finalistes ont trouvé des moyens de réduire leur impact environnemental en adoptant des pratiques durables. Certains favorisent la récupération de matière pour éviter le gaspillage comme Pretty Ugly qui valorise les légumes moches pour faire des salsas délicieuses et Still Good qui récupère les drêches pour créer des biscuits décadents. Ubald, quant à lui, utilise la drêche produite lors de la distillation pour nourrir les animaux et le liquide est utilisé comme fertilisant pour les terres. La ferme TournevenT récupère aussi le tourteau, une partie sèche résultant du pressage, pour utiliser dans leur produit alimentaire. Quand nous pensons qu’au Québec, les résidus de production représentent une perte moyenne de 60 % des aliments transformés, ces entreprises sont un exemple à suivre pour lutter contre le gaspillage alimentaire de façon innovante.

Éduquer les familles à manger mieux pour la planète et dans le plaisir 

L’éducation des familles à manger mieux pour la planète peut être un défi. Parmi les entreprises finalistes, plusieurs ont pris l’initiative de créer des projets qui impliquent toute la famille à manger mieux. Les semences Solidaires au profit de la Tablée des Chefs mise sur la reconnexion à la terre par le jardinage et la cuisine pour comprendre d’où proviennent les aliments et en faisant la promotion de l’anti-gaspillage. La Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean mise, quant à elle, sur une démarche pour faciliter le lien avec l’industrie bioalimentaire et les services de garde éducatifs à la petite enfance pour faire découvrir aux jeunes des aliments locaux par des activités éducatives. D’un autre côté, le site cuisinonsenfamille.ca accompagne les parents et les enfants pour cuisiner ensemble avec du contenu et des outils pratiques et accessibles. En encourageant les familles à essayer de nouveaux aliments, à découvrir de nouvelles recettes et à se rapprocher de la terre, ces initiatives peuvent leur donner le pouvoir de prendre des décisions alimentaires durables pour eux-mêmes et pour la planète. 

1 comment

Join the conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Marché DUX

Découvrez les meilleurs produits et les boîtes DUX qui faciliteront votre quotidien, pour vous aider à manger mieux. Le Marché DUX regroupe des produits choisis par nos experts pour leur valeur nutritive, leur goût et leur écoresponsabilité.

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Abonnement mensuelBoîte Surprise DUX

40,50$

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Boost d'énergie

55.00 $

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Match DUX 2023

54,99 $