Baromètre DUX : Quelles tendances émergent des Grands Prix DUX 2024 ?

Chaque produit soumis en candidature aux Grands Prix DUX est d’abord et avant tout, évalué par un jury d’experts sur ses valeurs nutritives et sa liste d’ingrédients. Pour être sélectionnés comme finaliste et gagnant, les produits doivent obtenir une note minimale de 70%. Ces derniers peuvent par la suite remporter d’autres prix, tels que le goût, le design d’emballage ou l’écoconception d’emballage. 

Facilité et simplicité recherchée 

Dans un mode de vie de plus en plus actif et occupé, les produits prêt-à-manger qui allient qualité et facilité gagnent encore en popularité.  

L’entreprise Bocobistro s’est distinguée avec sa gamme de plats cuisinés, prêts-à-manger et pasteurisés, présentés dans des bocaux en verre. Ces plats passent directement du réfrigérateur au micro-ondes, prêts à être dégustés en seulement 3 minutes, offrant une solution pratique et même écoresponsable avec des plats consignables.  

De plus, Epic Tofu a innové en proposant une gamme de tofus marinés prêts-à-cuisiner, disponibles dans la section des produits surgelés, offrant ainsi une praticité optimale. Ces produits facilitent à la fois l’initiation au tofu et la préparation des repas, répondant ainsi aux besoins d’une clientèle toujours en mouvement en recherche de solutions saines et rapides. 

Metro Inc. a connu un succès retentissant avec sa gamme de poké au saumon atlantique et au thon albacore de la marque Irresistibles. Les poké, de plus en plus prisés, sont généralement associés à des repas achetés en restaurant. Cependant, avec ces sachets pratiques de quatre portions que l’on peut conserver au congélateur, il devient maintenant facile de savourer ces délices directement chez soi. 

La pandémie a intensifié cette demande des consommateurs pour des options prêtes-à-manger et faciles à préparer. Selon une étude de l’OCDE(1), les Canadiens consacrent en moyenne 1 h 5 min quotidiennement à leurs trois repas, soulignant le besoin de solutions alimentaires pratiques. 

Options « sans culpabilité » 

Nous le savons, le goût et le plaisir de manger resteront toujours au top de la pyramide. Suivant ce critère essentiel guidant les choix des consommateurs, plusieurs produits ont présenté des alternatives saines sans sacrifier la gourmandise. Cette tendance démontre des innovations qui ont réussi à créer des versions plus saines de produits considérés comme indulgents, offrant aux consommateurs des options de plaisir sans compromettre leur bien-être. 

Patience Fruit & Co (Fruit d’Or) a présenté sa gamme SourCran, des canneberges aromatisées comme des bonbons. Ces friandises se distinguent par leur richesse en fibres et leur faible teneur en sucre, répondant à la préoccupation croissante liée à la consommation de sucres. De plus, Verifruit a introduit une collection de véritables fruits enrobés de chocolat noir, disponible en trois saveurs : bleuets sauvages, framboises et fraises. L’utilisation de fruits entiers confère à cette collation une dimension authentique et naturelle, renforçant la qualité du produit. Aliments Vibe Inc. propose des alternatives novatrices aux croustilles traditionnelles avec ses croustilles de choux frisés et croustilles de fruits & légumes déshydratés. Non seulement elles se démarquent par leurs profils nutritionnels plus riches, mais elles apportent également une dimension innovante à la catégorie des croustilles. Enfin, les chips Viva Quinoa de Yum Yum connaissent également un grand succès.Conçues à base de quinoa, réputé pour ses qualités nutritives, ces chips sont croustillantes, légères et savoureuses. Certifiées par Cœliaque Canada, ces chips sont sans gluten, exemptes d’agents de conservation, de colorants ou d’arômes artificiels, ainsi que de gras trans.  

En somme, ces produits incarnent l’harmonie réussie entre le plaisir de manger et qualité nutritionnelle. 

Liste d’ingrédients simple & « clean label » 

À la demande croissante des consommateurs qui recherchent plus de transparence et de naturalité dans les produits, les entreprises démontrent un réel engagement envers des listes d’ingrédients simples et transparentes.  

Remportant notamment le prix du meilleur Goût, Les Filles Fattoush ont gagné le coeur du jury avec leurs croustilles de pitas aux saveurs méditerranéennes. Authentiques, ces croustilles présentent une liste d’ingrédients simples et compréhensibles. De même, Boosthé a marqué le jury avec leur nouvelle boisson composée seulement de 5 ingrédients. Sans glucides et avec de la caféine naturelle provenant du thé vert et de la L-théanine, cette option énergétique répond aux exigences des consommateurs en quête d’alternatives sécuritaires pour leur santé. À la lumière des candidatures soumises, la majorité des produits offrent des listes d’ingrédients simples, ce qui démontre une fois de plus l’importance du « clean label ». 

Sujet chaud dans l’industrie, Santé Canada imposera un nouveau symbole nutritionnel sur les étiquettes alimentaires, obligatoires en 2026, pour les aliments dépassant les 15 % de la valeur quotidienne recommandée en gras saturés, sucres ou sodium(2). Avec ce nouvel étiquetage, plusieurs entreprises devront améliorer la qualité nutritive de leurs produits afin d’éviter ce symbole, qui selon plusieurs rapports, pourraient influencer négativement les ventes.  

Véganisme & protéines végétales, toujours d’actualité 

Les produits jugés pour les Grands Prix DUX ont embrassé la tendance végane en mettant en avant des options qui ne se contentent pas de suivre une mode, mais qui incarnent un engagement réel envers l’alimentation durable et surtout, savoureuse. Souvent critiqués pour leur teneur supposée plus élevée en sel et en sucre par rapport aux produits de viande, les produits véganes et les protéines végétales ont fait l’objet d’une évaluation approfondie et d’une comparaison avec les offres existantes sur le marché. Plusieurs alternatives innovantes ont été reconnues pour leur contribution significative à la réduction des gaz à effet de serre, offrant aux consommateurs des choix délicieux et respectueux de l’environnement.  

De plus, certains produits évalués ont démontré une transformation dynamique du marché des protéines avec des alternatives végétales. La grande qualité et la variété des protéines végétales ont été soulignées, mettant en avant des produits qui répondent à la demande croissante des consommateurs pour ce type de produits. 

État Végétal a présenté des produits congelés innovants ; des croquettes faites à base de protéines de blé, des taquitos aux protéines de soja et des arancinis au fauxmage, présentant à la fois d’excellentes qualités nutritives et des textures surprenantes. Aliments Racine a impressionné le jury avec ses effilochés de champignons et protéines de pois aux saveurs BBQ, démontrant que des alternatives véganes peuvent offrir une expérience gustative aussi satisfaisante que leurs homologues à base de viande.  

Du côté des sauces et tartinades, la noix de cajou est à l’honneur. Maison LeGrand offre désormais une sauce Mac’n Cheeze à base de noix de cajou ; une alternative crémeuse et nutritive à la classique sauce au fromage. De plus, la Fauxmagerie Zengarry s’est démarquée avec ses tartinades de noix de cajou riches et nutritives, aux saveurs et textures très satisfaisantes.  

Les légumineuses ont encore la côte ! Les Aliments Mi Corazon ont été salués avec leurs cretons végétaliens conçus à base de lentilles rouges, reproduisant fidèlement la texture des cretons traditionnels. Enfin, Les Aliments Chickumi ont soumis une galette de concassé de pois chiches & légumes, nourrissante, croquante et idéale pour remplacer les boulettes de hamburger classiques. Ces produits ont brillé en tant qu’exemples innovants de la diversité croissante des alternatives de protéines végétales sur le marché, alliant plaisir et éthique. 

Cette tendance reflète l’essor d’un régime alimentaire de plus en plus populaire, particulièrement adopté par les consommateurs soucieux de leurs choix. Selon un rapport de l’Agri-Food Analytics Lab de l’Université Dalhousie(3), près de 600 000 Canadiens se déclarent actuellement comme véganes, 39,4% sont susceptibles d’acheter un produit à base de plantes au cours des 6 prochains mois et 66,22 % des consommateurs canadiens ont adopté des alternatives végétales aux produits laitiers. Dr Sylvain Charlebois, directeur du Laboratoire d’analyse agroalimentaire de l’Université Dalhousie, souligne que « les données suggèrent que le marché des produits à base de plantes est bien réel au Canada, les chiffres sont nettement plus élevés que prévu […] les produits à base de plantes sont clairement en évolution, mais le prix est sans surprise le plus grand obstacle pour cette catégorie. » 

L’écoresponsabilité, toujours en demande 

Depuis plusieurs éditions, l’écoresponsabilité est un critère essentiel dans l’évaluation des produits, mettant en lumière ceux qui intègrent des pratiques durables tout au long de leur cycle de vie. Malgré que plusieurs produits présentent encore à ce jour une faible démarche d’écoconception, cet aspect est en demande chez le consommateur qui s’associe aux valeurs d’entreprises soucieuses de leur impact environnement. 

Green Soul Foods s’est démarqué avec son sorbet Juçaí. Ce produit reflète un modèle commercial novateur, concentrant la production sur le fruit plutôt que sur le cœur de l’arbre, préservant ainsi l’arbre et lui conférant une valeur durable. Au-delà de sa conception, l’utilisation d’un emballage en vrac recyclable encourage une consommation responsable. Cette initiative a le potentiel de sensibiliser les consommateurs aux enjeux environnementaux, les incitant à adopter des comportements de consommation plus durables. 

D’autre part, Nutrinor coopérative a été reconnue pour son Lait nordique – Emballage carboneutre, 100% traçable et provenant d’une agriculture durable avec des vaches élevées en pâturage. En tant que première laiterie au Québec à introduire un emballage carboneutre pour les pintes de lait sur le marché, Nutrinor coopérative démontre un engagement fort envers l’écoresponsabilité dans le secteur laitier, ce qui porte un grand impact sur le marché canadien.  

Emballages vibrants : se distinguer sur les tablettes  ! 

Les emballages présentés ont transcendé leur fonctionnalité pour devenir des œuvres d’art à part entière. En plus de leur qualité nutritive, les produits ont été évalués pour la créativité et l’esthétique de leurs emballages, aspect essentiel pouvant grandement influencer la pérennité d’un produit sur les tablettes. Couleurs vibrantes, illustrations funky, contrastes et innovations audacieuses : les techniques pour attirer l’attention des consommateurs témoignant de la reconnaissance croissante de l’emballage alimentaire en tant qu’élément visuel important dans l’expérience d’achat.

Café Pista a captivé l’attention avec sa gamme distinctive présentant un fond feuillu vert caractéristique, accompagné d’illustrations uniques d’artistes sur chaque mélange de café. Une esthétique visuelle vivante et artistique ajoutant une dimension niche à l’expérience du café. De même, Soyxpert Inc. avec leur Tofu Soykei, arbore des illustrations abstraites et colorées qui transforment l’emballage en une œuvre d’art visuelle. Rappelons qu’au choix d’un nouveau produit, les consommateurs seront généralement guidés par leur plaisir visuel. 

L’importance « Aliments du Québec » ou « Aliments préparés au Québec » 

La popularité des certifications Aliments du Québec ou Aliments Préparés au Québec reflète le fort engagement des produits envers la promotion des ingrédients locaux et de l’économie locale. Cette tendance suit l’importance croissante que les consommateurs accordent à la provenance de ce qu’ils consomment.  

La Maison Orphée a brillé avec son Huile Parfaite composée de 4 huiles de graines vierges sans OGM pressées à Québec, dont trois sont d’origine canadienne. Cette huile incarne pleinement l’engagement envers la certification en mettant en avant la qualité des ressources québécoises. De même, La Terre du 9 a été saluée pour sa gamme de produits à l’ail noir, élaborée à partir de matières brutes principalement cultivées sur leur propre terre. Ces produits illustrent l’importance de la certification Aliments du Québec, garantissant aux consommateurs une traçabilité locale et une contribution à l’économie régionale. 

Avec plus de 1 700 entreprises adhérentes et plus de 25 000 produits vérifiés marqués en 2023, la certification Aliments du Québec garantit que les produits contiennent au moins 85 % d’ingrédients québécois(4). 

En conclusion, le Baromètre DUX offre un aperçu incontournable des tendances alimentaires, et offre une vitrine exceptionnelle des innovations et des choix éclairés dans l’industrie agroalimentaire. L’analyse des produits finalistes et gagnants des Grands Prix DUX 2024 démontre un paysage agroalimentaire façonné par le besoin d’alternatives saines, végétales, écoresponsables, mais sans oublier le plaisir de manger. Les Grands Prix DUX demeurent ainsi une source précieuse d’inspiration et de motivation, contribuant activement à l’amélioration de la qualité de l’offre et à la transformation positive des habitudes alimentaires de la population. 

Envie de goûter & tester des nouveaux produits (notamment certains finalistes et gagnants des Grands Prix DUX) ? Abonnez-vous à la boîte mensuelle CLUB DUX pour seulement 25$, et vivez une expérience unique de dégustation : https://marche.mouvementdux.com/products/boite-club-dux  

Pour en savoir plus sur DUX manger mieux : https://mouvementdux.com/fr  

Sources

  1. Dalhousie University. (2022). Agricultural Food Report. Dalhousie University. https://cdn.dal.ca/content/dam/dalhousie/pdf/sites/agri-food/Report%20PB%20EN.pdf
  2. Gouvernement du Canada. (d.). Étiquetage nutritionnel devant l’emballage. Santé Canada. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/etiquetage-nutritionnel/devant-emballage.html
  3. Recyc-Québec. (d.). Pertes et gaspillage alimentaires. Recyc-Québec. https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/entreprises-organismes/matieres-organiques/pertes-gaspillage-alimentaires/#:~:text=Au%20Qu%C3%A9bec%2C%2041%20%25%20de%20la,et%20les%20coquilles%20d’%C5%93ufs.
  4. Aliments du Québec. (d.). Processus de vérification. Aliments du Québec. https://www.alimentsduquebec.com/fr/processus-de-verification/
  5. La Presse. (2024, février 4). Est-ce qu’on prend le temps de manger? La Presse. https://www.lapresse.ca/societe/2024-02-04/est-ce-qu-on-prend-le-temps-de-manger.php

5 faits qui vous feront craquer pour les oeufs

UN ALIMENT COMPLET 

Au royaume des aliments, l’œuf pourrait sans doute avoir sa franchise au cinéma. Un seul œuf de gros calibre contient 6 grammes de protéines et procure pas moins de 14 éléments nutritifs importants, dont du fer, du folate, du zinc et des vitamines A, D et E.  Et ce n’est pas tout! L’œuf fait partie des rares aliments à être considérés comme une protéine complète avec ces neuf acides aminés essentiels au corps humain, qui est incapable de les produire naturellement. 

LA VITAMINE B12 EN BONUS 

En plus de ses nombreuses vertus de base, l’œuf contient de la vitamine B12, essentielle, entre autres, à la production de cellules sanguines saines et au bon fonctionnement de notre système nerveux. Puisqu’elle n’est présente naturellement que dans les aliments d’origine animale, l’œuf devient un complément alléchant à l’apport recommandé quotidien de ce nutriment. 

LES ŒUFS ENRICHIS… ÇA SORT D’OÙ ? 

Ne vous inquiétez pas, les œufs enrichis sont produits naturellement. Pour obtenir des œufs enrichis en oméga-3, on nourrit les poules à l’aide d’une alimentation qui contient des teneurs plus élevées de certains éléments nutritifs, dont de la vitamine D ou des oméga-3. On les retrouve ensuite dans leurs œufs. 

PEUT-IL Y AVOIR DES TRACES D’HORMONES OU DE STÉROÏDES ? 

Soyez rassuré, vous ne trouverez pas de jaune d’œuf musclé dans les œufs que vous achèterez à l’épicerie. En effet, l’utilisation de stéroïdes et d’hormones est absolument proscrite par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). 

DRÔLES DE JAUNES 

Vous trouvez que les jaunes de vos œufs ne respectent pas toujours la même palette de couleur. Il ne faut pas s’en inquiéter. La couleur du jaune d’œuf est influencée par l’alimentation des poules. Ainsi, si une poule a un régime alimentaire à base de blé, elle pondra des œufs contenant des jaunes pâles. Si on lui sert plutôt du maïs ou de la luzerne, elle produira des jaunes plus foncés. 

Les fruits et légumes hivernaux

Les fruits

Parmi les choix populaires figurent les pommes, riches en fibres et en antioxydants, les poires juteuses, les agrumes dynamisants comme les oranges et les mandarines, ainsi que les bananes, une source pratique d’énergie. Ces fruits sont non seulement savoureux, mais aussi riches en vitamines essentielles, aidant à renforcer le système immunitaire pendant les mois plus froids. 

Pommes : Les pommes sont polyvalentes et peuvent être consommées crues, cuites ou en compote. Elles sont également une excellente source de fibres. 

Poires : Les poires offrent une texture succulente et sont riches en fibres et en vitamine C, ajoutant une touche sucrée à votre régime alimentaire. 

Agrumes : Oranges, citrons, pamplemousses et mandarines sont des trésors d’antioxydants et de vitamine C, essentiels pour renforcer le système immunitaire. 

Bananes : Pratiques et nutritives, les bananes sont une source rapide d’énergie et de potassium. 

Kiwis : Ces petits fruits verts regorgent de vitamine C et de fibres, contribuant à une digestion saine. 

Grenades : Les graines de grenade sont riches en antioxydants et apportent une touche exotique à vos salades ou collations. 

Ananas : Dans les régions où il est disponible, l’ananas offre une explosion de saveurs tropicales et est une source de bromélaïne, une enzyme digestive. 

Les légumes 

Les légumes d’hiver présentent également une diversité de choix qui peuvent être incorporés dans des plats nourrissants et équilibrés. Les choux, les racines et les légumes-feuilles sont des incontournables pour assurer une alimentation complète et variée. 

Choux : Le chou frisé, le chou-fleur et les choux de Bruxelles sont riches en nutriments, y compris la vitamine C et la vitamine K. 

Carottes : Les carottes sont une excellente source de bêta-carotène, bénéfique pour la santé des yeux et de la peau. 

Racines (Navets, Rutabagas, …) : Ces légumes-racines sont riches en fibres et ajoutent une saveur délicieuse aux plats mijotés. 

Poireaux : Avec leur goût subtil, les poireaux peuvent être utilisés dans une variété de plats, ajoutant une saveur douce et une texture croquante. 

Épinards : Les épinards sont une source de fer, de vitamines et de minéraux essentiels, renforçant la santé globale. 

Betteraves : Riches en nutriments, les betteraves peuvent être cuites, crues ou transformées en purée pour une variété de plats. 

Pommes de Terre : Polyvalentes, les pommes de terre offrent une source de glucides complexes et peuvent être préparées de nombreuses manières. 

Citrouilles et Courges : Les courges butternut et musquée ajoutent une douceur naturelle et peuvent être utilisées dans des soupes, des ragoûts ou des purées. 

En effet, l’hiver n’est pas seulement une période de préservation, mais aussi une opportunité d’explorer de nouvelles saveurs et de stimuler notre santé avec des choix alimentaires réfléchis. De plus, choisir des produits de saison peut également être économique, car ils sont souvent plus abordables et disponibles localement. Ainsi, en mettant l’accent sur les fruits et légumes de saison, nous pouvons non seulement préserver notre bien-être, mais aussi soutenir l’économie locale tout en respectant notre budget alimentaire. Que votre assiette hivernale soit une symphonie de couleurs et de saveurs, démontrez que l’équilibre et la santé ne connaissent pas de saison. 

Organisation à découvrir : Aliments du Québec

Promouvoir l’industrie agroalimentaire québécoise, ça prend les ressources d’un organisme complet! Aperçu du travail qu’effectue Aliments du Québec. | Par Mathilde Condrain-Morel

Alors que l’engouement pour une alimentation locale ne cesse de croître, le travail d’Aliments du Québec est primordial, autant pour les distributeurs que pour les producteurs, en passant par les consommateurs. Grâce aux marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec, l’organisme sans but lucratif arrive à faire rayonner le savoir-faire québécois auprès d’une clientèle qui souhaite de plus en plus encourager l’expertise locale.

Un repère au moment d’acheter

Les logos apposés sur les produits permettent à n’importe qui de reconnaître rapidement que le produit en question est soit québécois ou a été préparé au Québec. D’ailleurs, Aliments du Québec est la seule organisation qui garantit la provenance des produits qu’elle contrôle et certifie. Les consommateurs ont d’ailleurs l’embarras du choix quand vient le temps d’appuyer une marque locale, puisque c’est plus de 22 000 produits qui sont certifiés, en provenance de 1 200 entreprises adhérant toutes aux valeurs de l’organisme.

Pour qu’un aliment soit considéré comme Aliments du Québec, il doit être composé minimalement de 85 % d’ingrédients d’origine québécoise, et ce, à condition que tous les ingrédients principaux proviennent du Québec. En plus, toutes les activités de transformation et d’emballage doivent être réalisées au Québec, assurant un produit québécois sous toutes ses facettes. Les Aliments préparés au Québec, représentent quant à eux les produits qui sont entièrement transformés et emballés au Québec. Si pour un produit donné, les ingrédients principaux sont disponibles au Québec, et ce, en quantité suffisante, ils doivent absolument être utilisés.

Une vérification crédible

Pour établir la provenance des produits, Aliments du Québec se base sur les lois fédérales de l’Agence canadienne d’inspection des aliments et sur celles provinciales du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. L’organisme s’assure donc de suivre des standards de qualité crédibles et parmi les plus élevés au monde.

Un outil pratique

22 000 produits, c’est énorme! Il n’y a pas de raison de ne pas trouver ce qui fera votre bonheur. Directement sur le site d’Aliments du Québec, ils sont répertoriés par catégorie, par exemple boissons, fruits et légumes, mets préparés et produits végétariens, etc. Ça vous permet de découvrir des entreprises d’ici et de pouvoir mieux les identifier la prochaine fois que vous ferez votre épicerie. Aussi, depuis 2013, les déclinaisons biologiques des marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec sont disponibles, associant le mode de production à la certification de provenance. Ça devient donc de plus en plus facile d’améliorer son alimentation en fonction de ses valeurs.

Produits québécois à l’honneur!

Vous croyez qu’il n’est pas possible de vous procurer des produits exclusivement québécois? Détrompez-vous! Plusieurs produits du quotidien peuvent être remplacés par des options faites au Québec! Par exemple, si vous avez l’habitude de vous procurer du ketchup Heinz, vous pourriez plutôt choisir le ketchup de l’entreprise Le lunch Box. Il est même possible d’acheter du tofu du Québec, produit par Unisoya. Amusez-vous à parcourir le site d’Aliments du Québec pour découvrir toutes ces options de produits québécois à adopter illico!

Entreprise à découvrir : Les Aliments Faita-Forgione

Porte-parole pour IGA dans la campagne Bien manger depuis 4 ans maintenant, c’est tout naturellement qu’à la fin 2016, Stefano Faita, flanqué de son associé Michele Forgione, accepte de se lancer dans la grande aventure des sauces tomates!

Ce n’est pas d’hier que Stefano Faita baigne dans la sauce. « Avant d’être restaurateur, j’ai travaillé à la Quincaillerie Dante avec ma mère pendant douze ans, on donnait des cours de cuisine. À chaque été, pendant le Festival des récoltes au Marché Jean-Talon, on avait un kiosque où l’on montrait aux gens comment mettre les tomates en pots. Beaucoup de gens voulaient simplement acheter nos tomates et, à chaque année, je disais à ma mère que nous devrions vendre des pots de tomates. »

Lorsqu’un jour une responsable du marketing chez IGA lui lance la proposition de créer des sauces à son nom, le restaurateur est aussitôt interpellé par le projet. La priorité pour le tandem Faita-Forgione était d’abord de pouvoir émuler les sauces que faisaient leurs grands-mères en Italie et de les offrir sur les tablettes. « Nous ne voulions pas d’un produit réfrigéré. Il fallait créer des sauces typiquement italiennes à conserver dans le garde-manger, comme nos fameuses conserves de tomates que l’on fait depuis toujours. On a fait des recherches et IGA a identifié des entreprises qui pouvaient fabriquer nos sauces en grande quantité et, de fil en aiguille on a trouvé un manufacturier avec qui on avait un fit. Tout comme nous, ils étaient prêts à prendre un risque. »

Le souhait était clair : réaliser un produit entièrement naturel, sans agent de conservation, sans sucre et sans eau ajoutée. Il a fallu neuf mois pour élaborer les quatre premières saveurs : tomate-basilic, marina, arrabiata et rosée et c’est le 28 août 2017 que les premiers pots font leur apparition sur les tablettes.  Au même moment, les associés fondent Aliments Faita Forgione, une entreprise dédiée à la commercialisation des sauces Stefano ainsi que de tous les autres produits à venir de la marque.

 Se démarquer en épicerie

 « Nous voulons offrir des produits qui font une différence et montrer aux gens qu’on peut acheter de bonnes choses faites dans les règles de l’art en épicerie. C’est la promesse de notre marque et ça va toujours l’être. » Pour Stefano Faita, il est non seulement important de commercialiser des produits à valeur ajoutée, mais également de garantir que ceux-ci respectent en tout point l’essence de sa marque personnelle. « Je goûte à absolument tout avant que les produits n’arrivent sur les tablettes. »

Les deux associés ont travaillé à bâtir l’identité de marque et les emballages pour qu’ils soient en accord avec ce que représente la marque Stefano. «Tout ce qu’il y a sur les pots traduit ce qu’on veut évoquer, ce sont les valeurs auxquelles nous tenons Michele et moi. C’est simple et c’est bon. Un produit clean label et accessible. » Le succès est d’ailleurs au rendez-vous! Au début du mois de juin dernier, une nouvelle gamme de 4 sauces a été lancée : à la viande, aux saucisses et champignons, une sauce à pizza et une Alfredo. « Ça a pris un tournant inespéré, je remercie le Québec de nous avoir adopté. Nous n’aurions jamais cru à un tel succès! »

Et ça continue! Vous avez probablement déjà observé l’arrivée des pizzas Stefano au rayon des surgelés de votre épicerie, lesquelles sont déjà très populaires. Notre petit doigt nous dit que la gamme n’a pas finie de s’élargir!