Petites Conversations 5 trucs pour profiter d’un jardin avec des enfants

Dans le cadre de La Petite Conversation diffusée en direct sur le site le DUX mieux manger, mieux vivre le 5 mai dernier, l’animatrice et ambassadrice du mouvement DUX, Lyne Gosselin, recevait Stéphanie Leclerc, formatrice en jardinage éducatif chez Croquarium, un organisme qui contribue au développement et à l’épanouissement de l’enfant par le jardinage éducatif et l’éducation sensorielle au goût. À l’occasion de son passage à La Petite Conversation, Stéphanie Leclerc en a d’ailleurs profité pour suggérer des solutions pour savoir profiter d’un jardin avec sa petite famille. | Par Croquarium


Le succès du jardin ne se trouve pas uniquement dans l’abondance des récoltes. Pour Croquarium, le succès est dans votre capacité à faire du jardin un espace de plaisir, d’apprentissages, d’épanouissement. Lieu dans lequel ensemble vous pourrez vous reconnecter à la nature, à vous-mêmes, et aux autres.

1. Impliquer les enfants dès le début

Susciter leur intérêt dès le départ en les invitant à rêver leur jardin, sans limites. Des ananas dans la cour, du maïs sur le petit balcon? Ce sont là autant d’occasions d’apprentissages utiles, rigolos, profitez de leur créativité et de leur curiosité pour cheminer avec eux vers un plan de jardin réaliste auquel ils auront participé pleinement.

2. Être réaliste

Privilégier un processus positif avec les enfants en explorant les possibilités de votre contexte (espace, disponibilité, ensoleillement, etc.). Un jardin demande du temps et de l’énergie, et si les enfants peuvent y contribuer avec entrain, vous demeurerez le jardinier en chef. Pour que le jardin ne devienne pas une source de stress, respectez vos limites.

3. Assurer l’accessibilité

En plein sol, pensez à pouvoir circuler aisément autour des plans, pour un jardin en pots ou en bacs, assurez-vous qu’ils soient facilement accessibles aux enfants. Penser à votre vie au quotidien, il est primordial que les enfants conservent de l’espace pour bouger, mais aussi que vous ne craigniez pas que leur ballon détruise vos plants. Vous pouvez être créatifs dans la disposition de votre jardin, mais assurez-vous que vous êtes à l’aise que vos enfants l’explorent librement (on évitera peut-être ainsi une culture trop près de la rue, ou trop en hauteur.

4. Respecter le rythme des enfants

Certains enfants plongeront les mains dans la terre et attraperont les insectes ; d’autres refuseront de se salir les mains. Si la curiosité et le plaisir sont des clés dans l’apprentissage, les inviter à nommer leurs goûts et dégoûts (l’odeur, les couleurs, les textures, les bruits, les souvenirs) aidera à établir la confiance nécessaire dans l’apprivoisement de ce nouvel environnement. On ne force pas, on accompagne… et on ne présume de rien quant aux réactions des enfants, ils peuvent être surprenants !

5. Se connecter à sa communauté

Un jardin, c’est aussi l’occasion de s’ouvrir aux autres, même en temps de distanciation. Un coup de fil pour avoir les conseils de grand-maman qui a longtemps jardiné, une question à un voisin doué ou aux employés du centre jardin. C’est aussi une occasion de partager quand les épinards abondent ou qu’on a épuisé nos recettes pour utiliser nos courges ! Selon sa disposition, ce peut même être un lieu qu’on cohabite en temps partagé avec d’autres familles. Votre jardin vous offre plus que des récoltes, profitez-en !

Les trucs DUX jardinage de croquarium

  • Pour faire un jardin, ça prend de la chaleur, de l’eau et du soleil. Il faut donc idéalement installer notre jardin à un endroit où il y a de 6 à 8 heures d’ensoleillement.
  • Mai est le mois où l’on peut commencer à faire pousser les légumes en feuilles comme la laitue, la carotte, la betterave, le radis, la patate, l’oignon et le haricot.
  • Juin est le moi où l’on peut transplanter les plans de tomates, d’aubergine, de courges, de concombre et de poivrons. Il est bien important de s’assurer que le dernier gel a bien eu lieu.
  • Si on décidait de faire son jardin en pot, il faut s’assurer d’un arrosage fréquent. En terre, l’arrosage sera certes moins fréquent, toutefois, il faudra veiller à bien désherber son jardin.

Questions de consommateurs

  • On dit que le mois de mai est un excellent mois pour faire la plantation de légumes et fruits dans notre jardin. J’ai un petit jardin surélevé. Qu’est-ce que je devrais planter à ce moment-ci de l’année pour ne pas manquer mon coup?
  • Je comprends que si mon petit jardin est au soleil seulement en juin et à l’ombre le reste de l’été, je dois privilégier les feuillages. Y a-t-il des légumes qui poussent bien à l’ombre?

Poursuivre avec

La Petite Conversation est diffusée en direct tous les mardis et jeudis à 11h sur la page Facebook de DUX mieux manger, mieux vivre. C’est un rendez-vous que vous que vous ne voudrez pas manquer, car vous pourrez poser vos questions en direct à nos experts invités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Marché DUX

Découvrez nos boîtes DUX contenant des produits sains qui faciliteront votre quotidien, pour vous aider à manger mieux. Des produits d’ici, choisis par nos experts pour leur valeur nutritive, leur goût et leur écoresponsabilité.

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Abonnement mensuelBoite Club DUX

25,00$

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Anti-Gaspillage

25,00 $

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Cocooning

49,99 $