Petites Conversations 5 trucs pour faire ses lunchs en télétravail pendant le confinement

Dans le cadre de La Petite Conversation diffusée en direct sur le site le DUX mieux manger, mieux vivre le 7 mai dernier, l’animatrice et ambassadrice du mouvement DUX, Lyne Gosselin, recevait la populaire nutritionniste Geneviève O’Gleman qui, en plus d’être à la tête de savourez.ca, un magazine web dédié au plaisir de manger sainement a publié, en 2019, le populaire livre Les lunchs. Puisque de nombreux travailleurs sont désormais en télétravail, nous avons pensé demander à Geneviève quelques trucs pour s’assurer de continuer de manger sainement à l’heure du lunch.


1. La planification

Le meilleur truc est de ne pas s’y prendre à la dernière minute et de planifier ses lunchs comme on avait l’habitude de le faire lorsqu’on travaillait à l’extérieur. Si le déconfinement commence tranquillement, le télétravail, lui, risque de devenir un mode de vie pour plusieurs travailleurs pour longtemps, sinon pour toujours.

Il vaut donc mieux ne pas décider à la dernière minute ce qu’on veut manger pour dîner (sans compter le temps qu’on prend pour prendre cette décision). Sinon, la pause-lunch sera perdue à cuisiner et non pas à manger et à prendre le temps de se reposer, un temps qui est souvent oublié et qui est souvent aussi, sinon plus important que la période du repas.

Une planification, même simple, nous permettra à la fois de prendre le temps de manger, de nous changer les idées en nous reposant ou en nous aérant les esprits en allant marcher.

Il est donc payant, avant de se rendre à l’épicerie de faire un plan de match sur les ingrédients qu’on désire pour nos soupers et qu’on voudra intégrer dans nos lunchs du lendemain.

2. En faire plus, c’est payant !

En lien avec le premier point, il est donc important de profiter pleinement de la préparation du souper pour planifier son lunch du lendemain midi et même faire des réserves qu’on pourrait mettre au congélateur pour utilisation future.

La façon la plus simple de s’assurer un lunch pour le lendemain demeure de préparer des portions supplémentaires et de faire réchauffer le tout.

Il existe toutefois mille et une façons de redonner vie à un repas de la veille en réutilisant des restes de viande.

  • Qui n’aime pas les grilled-cheese? En plus d’être réconfortants, ils sont super polyvalents. Ajoutez-y un restant de viande cuite: du porc, du poulet ou du bœuf feront aussi bien l’affaire. Et ceux-ci adorent les fruits et autres combinaisons qui pourraient vous permettre le recyclage de la veille. Accompagnez de crudités, vous aurez un lunch très nourrissant.
  • Vous avez mangé des pâtes pour souper?  En matière de dîner rapide, la salade de pâtes est un go-to très intéressant. Poulet, lentilles, thon, œufs durs… un peu de légumes et une vinaigrette, ou simplement de l’huile et du vinaigre ou du jus de citron… tout est bon avec des pâtes! Vous pouvez aussi remplacer les pâtes par du riz ou du couscous et vous aurez un tout nouveau repas!
  • Autre truc du genre : si je préparais un riz asiatique pour souper, j’en ferais cuire plus afin de pouvoir me concocter une salade de riz mexicaine avec boite de conserve de haricots noirs, de maïs et quelques épices tex mex pour mon lunch du lendemain. C’est un truc que j’ai nommé « Coup double » et qui me permet d’avoir deux repas complètement différents (ici avec le riz). C’est simple, rapide et satisfaisant.

3. Profitez d’un frigo généreux

C’est dans ce même esprit que je vous suggère de profiter de ce que votre frigo vous offre.

Première règle : ne jetez rien (ou presque) et pratiquez les règles de base de l’anti-gaspillage alimentaire. Ce qui se retrouve dans le bac de compostage s’y retrouve parce qu’il n’a plus rien à vous offrir.

Deuxième règle : préparez-vous des bases prêtes à manger (du riz cuit, du couscous gonflé, des légumes coupés, des œufs cuits durs, du poulet cuit, etc.).

Elles vous sauveront la vie un midi où vous serez à la course, où il vous manque un ingrédient ou que vous êtes en panne d’idée. Celles-ci vous permettront d’assembler un bol-repas coloré et savoureux en quelques minutes et qui vous permettra réellement de profiter de votre pause du midi.

Il est bien important de varier ses bases chaque semaine afin de conserver de la variété dans les lunchs.

Un truc :
On peut faire cuire ses œufs durs en même temps qu’on fait cuire ses pâtes en prenant en compte qu’un œuf prend 10 minutes à cuire et que, s’il reste dans sa coquille, il se conserve 5 jours au réfrigérateur. Vous pourrez même inscrire la date à laquelle vous l’avez fait bouillir sur la coquille à l’aide d’un crayon marqueur.

4. Payant week-end

Pas besoin de s’éterniser sur les vertus de cuisiner le week-end afin de prendre de l’avance.  Parmi les habitudes à conserver, celle-là en est un excellente.

En ce qui a trait strictement aux lunchs, je suggère la préparation de collations-maison tel des barres tendres, des muffins et des galettes. Cela pourrait aussi être un bon moment, si cela n’a pas été fait, de couper les légumes pour qu’ils soient accessibles en tout temps et les fruits pour en faire une salade de fruits.

5. Savoir bien boire

À la maison ou au travail, les gens ont tendance à faire une surconsommation de café. On oublie souvent que le café est nuisible à la santé, au sommeil et à la concentration, contrairement à ce que l’on en dit.

Il est toutefois très important de bien s’hydrater toute la journée et de prendre des pauses. Durant les dernières années, entrepreneurs et travailleurs ont souvent oublié la valeur du repos. Le confinement nous aura peut-être permis de remettre nos valeurs à la bonne place.

Certains avaient l’habitude d’utiliser une bouteille d’eau au travail. C’est quelque chose qu’on peut continuer de faire à la maison.  Il faut boire entre 6 à 8 verres d’eau par jour. On peut donc se donner des pauses programmées dans notre journée : 2 le matin et 2 ou 3 l’après-midi qui vont nous rappeler de boire.

Autre truc : utiliser cette pause pour se lever et prendre une pause de 5 minutes. Ces pauses sont essentielles dans une journée de travail, surtout qu’on bouge beaucoup moins. Avec le beau temps qui arrive, profitez que vous êtes à la maison, pour ouvrir la porte, prendre une grande bouffée d’air en prenant votre verre d’eau. Votre corps et votre tête vous remercieront… et vous serez beaucoup plus efficace pour vos heures passées devant l’écran.


Poursuivre avec

La Petite Conversation est diffusée en direct tous les mardis et jeudis à 11h sur la page Facebook de DUX mieux manger, mieux vivre. C’est un rendez-vous que vous que vous ne voudrez pas manquer, car vous pourrez poser vos questions en direct à nos experts invités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Marché DUX

Découvrez nos boîtes DUX contenant des produits sains qui faciliteront votre quotidien, pour vous aider à manger mieux. Des produits d’ici, choisis par nos experts pour leur valeur nutritive, leur goût et leur écoresponsabilité.

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Abonnement mensuelBoite Club DUX

25,00$

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Anti-Gaspillage

25,00 $

inner-banner
ACHETEZ
EN LIGNE !

Boîte DUXBoîte Cocooning

49,99 $